L’école « Akashganga International Academy » – Lundi 18 juillet 2016

Bonjour,

C’est avec beaucoup de plaisir que Guillaume et moi sommes allés rendre visite à cette école : une grande joie de vivre, communicative, s’en dégage à chaque fois.

Les élèves y sont joyeux, enthousiastes, et si heureux de nous voir…

J’ai remis à la principale le fruit de la collecte du Collège Guillaume de Normandie (Caen), au sujet duquel elle a posé de nombreuses questions : elle remercie infiniment les élèves et le corps enseignant, et prendra rapidement contact avec la responsable de cet établissement.

Une  fois les sujets « administratifs » réglés, nous avons abordé les questions des parrainages, de la situation de l’école, du programme d’enseignement et du futur de cette école.

Les parrainages sont une vraie chance : ils permettent de soulager des familles en très grande précarité, et aussi de sécuriser le financement de l’école.

En effet, la situation économique, et surtout le blocus indien, ont fragilisé l’économie népalaise.

Les enfants parrainés, se sentant soutenus, ont redoublé d’attention et de sérieux dans leurs études. Hélas, 4 d’entre eux ont cessé leur scolarité : leurs parents ont pris la décision de quitter Katmandou pour retourner dans leurs villages d’origine, afin d’assurer leur subsistance.

Nous parrainons aujourd’hui environ 25 enfants, alors que ce sont près de 50 qui ont le plus besoin d’aide. Mais ce qui se passe à l’école est déjà énorme, a tenu à préciser la principale, elle remercie mille fois les parrains et leur adressera très prochainement un courrier.

L’école a été créée en 2002, et Hom Laxmi Gurung, la principale, en a pris la direction en 2013, pour tenter de la sauver.

En effet, les mauvais résultats aux examens,détournements de fonds, les maltraitances, la mauvaise gestion du directeur précédent avaient presque conduit à la fermeture. Iln’ y avait plus,  début 2013, que 180 élèves.

En rétablissant un état d’esprit positif, la qualité d’enseignement avec le corps enseignant, peu à peu, les élèves sont revenus, les résultats au TEN sont désormais de 100%… avec des moyens de fortune.

Grâce au soutien d’Ailleurs Solidaires depuis fin 2015, l’école -autogérée- fut sauvée de nouvelles difficultés financières. Et ce soutien a indirectement fait de la publicité pour l’école, qui a désormais des photos de membres du dernier voyage sur son calendrier (je vais en ramener quelques exemplaires), ce sont 280 élèves, tous de ce quartier pauvre de Katmandou qui se sont inscrits en avril (début de l’année scolaire) : il est maintenant question de construire un nouveau bâtiment en 2018, avec notre soutien et celui d’associations étudiantes. Quel beau projet, et quel baume au cœur pour tous : on parle maintenant d’avenir !

Il est aussi question de mettre en place un site internet sur lequel les élèves écriraient les articles, même si les connaissances pour le mettre en place et la question de l’hébergement de ce site sont pour le moment problématique.

Le cuisiner de l’école, monsieur Prem Kumar Sing, bien que très fatigué par son opération cardiaque (6 mois de convalescence) financée par de généreux donateurs, se remet peu à peu.

Enfin, j’ai pris connaissance des matières enseignées, qui sont :

Mathématiques

Sciences (physiques et naturelles)

Népalais

Anglais

Informatique

Etudes sociales (les autres sociétés dans le monde, médecine, histoire, géographie)

« Occupation and Technologie » (culture, élevage, mécanique..)

Santé, population et environnement

Morale (à la népalaise: notions de vivre ensemble et compassion) et sens civique

Comptabilité et économie.

 

Le rétroprojecteur fourni marche très bien et rend de très grands services.

Du matériel pédagogique serait encore nécessaire (en anglais: atlas et cartes, CD de documentaires, brochures sur la révolution française -symbole de liberté au Népal-, sur l’histoire de France et de l’Europe, sur les fêtes célébrées, vidéos éducatives…)

Guillaume fera une intervention le jeudi 28 juillet, afin de présenter la normandie et ses deux faits historiques importants : Guillaume le Conquérant et le débarquement allié.

Il faut aussi dire que les 3 jours d’interventions d’Anne Gaelle et Sébastien, en Avril dernier, ont boosté étudiants et enseignants, qui en redemandent !

 

Nous retournons demain dans cette école, pour assister au traditionnel teacher’s day (fête organisée par les enfants en l’honneur des enseignants). Puis je rejoindrai à partir de jeudi l’équipe et les pensionnaires du DSA (où loge Guillaume), pour parler des progrès accomplis depuis juillet dernier, et là aussi du futur.

Enfin, ce fut la désormais non moins traditionnelle (des habitudes sont parfois vites prises) distribution de Carambars, dont voici des photos et qui vous permettront de voir de nombreux élèves dans leurs salles de classe.

En sortant, Guillaume et moi nous sommes dits que nous avions, vraiment, passé une journée magnifique !

IMG_20160718_153116 IMG_20160718_145939 IMG_20160718_150116 IMG_20160718_150318 IMG_20160718_150326 IMG_20160718_150412 IMG_20160718_150511 IMG_20160718_150741 IMG_20160718_150946 IMG_20160718_150956 IMG_20160718_151140 IMG_20160718_151420 IMG_20160718_151551 IMG_20160718_151727 IMG_20160718_151733 IMG_20160718_152051 IMG_20160718_152908 IMG_20160718_152928

 

 

 

4 commentaires

  1. Quels beaux partages ! Voilà ce qui représente, pour moi, la finalité de ces voyages. En dehors de l’entraide qui sert à nos amis népalais, il y a l’amour partagé par tous. On le voit bien dans les yeux des enfants et dans tes mots. L’amour est Le Partage qui doit unir chacun d’entre nous. J’ai hâte de partir en novembre pour Donner et Recevoir. Merci Olivier pour ce que tu fais pour eux, mais aussi pour nous.
    Sophie et Patrick

  2. Comme les élèves népalais et pauvres paraissent sérieux, appliqués, respectueux et joyeux à la fois!
    Quelle différence avec beaucoup de nos élèves !…

    Félicitations à tous ceux qui sont actifs et participent à « allumer dans ( ces ) âmes l’étincelle de la Joie » !

    Emélina

  3. Quel bonheur de voir les sourires radieux sur les visages des enfants. Merci du partage Olivier.
    Amitiés.
    Patrick et Sophie

  4. Merci Olivier de nous permettre de voyager avec toi !
    Tous ces sourires, ces photos magnifiques……que du bonheur ‘
    Toutes mes meilleures pensées de bon rétablissement à m. Le cuisinier.
    Profite bien et on attend la suite……….
    Bisous
    Michele

Les commentaires sont fermés