Séjour de Marie-Ange et Catherine 5 jours au Pss

Nous avons partagé le quotidien de 36 enfants dont la plupart ont été trouvés dans la rue. Le plus petit a 9mois et le plus grand 15ans. Dans ce centre, il y a aussi 2 jeunes mamans ,2 femmes muettes, 7 personnes âgées.

Dans un environnement très précaire, Dikchhya responsable de ce centre est seule à tout gérer. Nous avons apporté des vêtements chauds, des peluches, différents bricolages.Les tampons ont été un grand succès pour tous et notamment pour un grand père et 2 femmes muettes. Quelle joie de voir sur leur visage, ces beaux sourires et de partager avec eux ces activités.

Les enfants vont à l’école qui se trouve à côté du PSS d’où l’importance des parrainages pour leur donner ce bonheur d’apprendre, leur permettre d’exister par la connaissance et améliorer leur quotidien. Il y a aussi beaucoup de solidarité entre eux, chacun prenant soin de l’autre.
Malgré leur quotidien difficile, on peut voir dans leurs yeux des étincelles,et leurs visages s’inonder d’un merveilleux sourire à chaque rencontre.
Quelle richesse humaine! Nous avons reçu et partagé beaucoup d’émotion. En nous quittant ils nous ont serré très fort. Cela fait du bien de partager cette chaleur humaine..
Une des priorités pour le Pss serait une aide humaine au quotidien vu la diversité au niveau des âges et des différentes situations.
Nous avons vécu des moments très forts de partage et d’émotions, et avons donné le meilleur de nous même.
Difficile de partir vu le besoin d’aide au quotidien.
Pour que notre départ se passe en douceur, nous avons fait venir notre guide népalais et tous ensemble nous avons chanté, dansé sur des chants français et népalais et partagé un goûter que l’on avait organisé.Quel bonheur de voir tout ce partage.
Nous repartons avec une grande richesse humaine qui restera dans notre cœur ….
Marie Ange, Catherine

Les commentaires sont fermés.