En pays Newar : le mariage d’Ajit

La communauté Newar habite principalement la vallée de Katmandou. Ce sont les habitants d’origine du Népal (on en retrouve des traces écrites parlant de cette communauté depuis le début du  6° siècle): le terme Népal est dérivé du mot Newar Ils y représentent près de la moitié de la population de la plaine de Katmandou. Bhaktapur, Patan et Thimi entre autres sont des villes typiquement newar. Des communautés newar sont aussi dispersées à travers le Népal dans les centres de commerce. Mentionnons notamment Palpa, Bandipur, Pokhara, Biratnagar, Hetaunda, Birgunj, Nepalgunj, Bhojpur, Ramechhap, Baglung. Hors Népal, on trouve des communautés newar au Sikkim et à Darjeeling en Inde. Leur population totale se chiffrerait à environ 1,4 millions de personnes, soit 6 % de la population du Népal.

Leur langue, le newari, aussi désignée Nepal Bhasa, appartient au groupe des langues tibéto-birmanes. Leurs racines culturelles sont bouddhistes mais ils ont largement subi l’influence de la religion et des institutions hindoues. 80 % des Newar sont hindouistes, les autres bouddhistes.

Longtemps, les mariages ne se faisaient qu’entre Newar, mais c’est de moins en moins le cas actuellement.

Le DSA est situé à Bungamati, en pays Newar, à 15 km de Kathmandou : c’est un village bouddhiste, et tout le monde y a le même nom de famille (c’est assez fréquent au Népal). La communauté du village est très soudée, et tient à préserver sa culture et ses traditions : depuis des siècles, Bungamati est réputée pour ses sculpteurs sur bois. On y trouve aussi des artistes travaillant le métal, et de nombreux ateliers de tissage (tapis en Pashmina, l’équivalent népalais du Cachemire : ils sont magnifiques, et réputés dans tout le sous continent indien).

Ajit, que beaucoup de membres d’Ailleurs Solidaires connaissent, s’est marié le 22 mai avec une newar, rencontrée sur les bancs de l’école (mai est le mois des mariages chez les newars).

 

La cérémonie de mariage proprement dite s’est déroulée de 21h30 à .. 5 heures du matin.

  

Une vidéo permet d’en avoir un aperçu : admirez les tenues des mariés ! (la qualité des images – présentées ici avec l’autorisation d’Ajit- n’est pas très bonne : c’était de nuit) :

 

Les seules personnes autorisées à cette cérémonie sont ceux « du même sang » que les mariés (de nombreux conjoints ne sont donc pas autorisés).

Et Ailleurs Solidaires, alors ? Et bien, nous étions, vraiment exceptionnellement, conviés : notre association est en effet très connue dans tout le village, et appréciée du fait de nos actions pour le DSA, mais aussi de la construction de 14 maisons après les séismes de 2015, d’un dispensaire proche…

Le lendemain, après deux heures de sommeil, c’est reparti : tout le village est, à tour de rôle, invité au repas de mariage (ce qui représente près de 500 personnes).

Les enfants du DSA ont aussi été conviés à ce repas de fête, et c’est en une longue procession que les enfants se sont rendus au lieu du repas.

 

Vous pouvez les découvrir presque tous sur cette vidéo, ainsi que Lindsay, Louis et Samir, volontaires d’Ailleurs Solidaires pour s’occuper des enfants.

Une fois le repas terminé, les enfants étaient heureux de cette sortie de fête, et ils ont dansé, joué, chanté..

(nous attendions que tout le monde soit prêt pour repartir)

Puis, ce fut la procession de retour au DSA, les festivités des adultes se terminant tard dans la nuit…

Ajit a mis 4 jours à s’en remettre, mais quel beau mariage ce fut !

Et puis le soir, en rentrant du mariage, quelques tours de stupa de Bodahnath …

Un commentaire

  1. PRUVOT Véronique

    Quel beau message qui permet de capter une leçon « d’histoire » sur le Népal et aussi de vivre ces magnifiques moments du mariage d’Ajit. Elle est jolie son épouse et ils vont bien tous les deux. ça fait plaisir bonheur pour eux et leur famille !! 😀 Quant aux vidéos elles permettent vraiment de s’immerger dans l’évènement (j’adore tes commentaires Olivier et aussi ton superbe anglais !!! :D:D:D) Encore toutes mes pensées et mon admiration pour l’équipe d’Ailleurs Solidaires, toujours présente et active, dans les bons moments comme dans ceux plus difficiles .
    Bisous et à bientôt Dudule Véro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *