Le monastère de Namo Buddha

Le monastère de Namo Buddha (son véritable nom est Thrangu Tashi Yangtse monastery, mais tout le monde dit Namo Buddha) est situé à 70 kilomètres de Katmandou.

Chaque année, les voyages d’Ailleurs Solidaires y font une halte, surtout depuis que les conditions d’hébergement y sont devenues excellentes.

20170516_074257   20170516_105940

C’est, pour la religion boudhiste, un des trois lieux les plus saints du Népal (avec les stupa de Bodnath et Swayanbunath, toutes deux situées à Katmandou).

Il a été érigé en mémoire à un moment fort de l’existence de bouddha qui s’est déroulé à cet endroit : bouddha aurait, au cours de l’une de ses vies, rencontré une tigresse affamée qui ne pouvait plus nourrir ses 5 petits. Pris de compassion, il aurait alors donné sa cuisse à la tigresse afin qu’elle puisse nourrir ses petits. Puis, au cours de sa dernière vie, il serait revenu y enseigner ce moment à 4 de ses disciples.

C’est afin de rendre honneur à cet exemple de compassion et d’altruisme -qui sont des valeurs fondamentales du Bouddhisme- que ce monastère a été érigé.

Aujourd’hui, il forme des jeunes moines (traditionnellement, le deuxième fils des familles de l’ethnie Tamang est confié à ce monastère) qui iront se former ensuite dans d’autres monastères, pour finalement aller transmettre leur religion.

20161128_073710   20161128_073930

Il est situé au sommet d’une montagne, à 1 750 mètres d’altitude  : les paysages y sont merveilleux, donnant soit sur la chaîne enneigée de l’Himalaya, soit sur les vertes et somptueuses vallées du pays Tamang. La beauté des paysages, la nature verte et foisonnante en font un lieu propice à l’introspection ou un point de départ idéal pour des treks au milieu des orangeraies, rizières ou forêts (rassurez vous, il n’y a plus de tigres… juste quelques léopards, qui ont peur de l’homme). Et, le soir, le ciel est parsemé d’une nuée d’étoiles, offrant un spectacle comme on n’en voit plus dans notre pays.

IMG_20151128_112732   20161128_065010   DSC_0359   IMG_20151127_120938   20170518_051904

Un séjour dans ce monastère peut être l’occasion de découvrir la vie des moines, partager les repas avec eux, et aussi assister aux vibrants offices religieux issus du bouddhisme tibétain (pour les amateurs, le monastère organise chaque été des cursus de langue tibétaine).

Il est aussi propice à d’inattendues rencontres avec des visiteurs népalais -qui engageront très facilement la conversation-, mais aussi de pèlerins venant du monde entier : l’atmosphère du monastère, la typologie des visiteurs rendent ces rencontres toujours enrichissantes.

C’est vraiment un lieu à visiter absolument; c’est toujours un temps fort des voyages d’Ailleurs Solidaires, et la visite guidée avec Anoj est passionnante !

3 commentaires

  1. Quel superbe souvenir de ce passage à Namo Budha, l’an dernier, avec un voyage Ailleurs-Solidaires.
    Olivier vous décrit parfaitement ce lieu, dans ses écrits, ci-dessus.
    J’y retournerai, l’an prochain, pour retrouver cette ferveur et booster cette force intérieure, ressentie nulle part ailleurs.
    Biz ensoleillées à partager avec Anoj.
    Claire

  2. PRUVOT Véronique

    Que c’est bien de nous replonger en détail dans l’histoire de ce monastère impressionnant, tant par sa « présence » que par sa taille. ! Comme le dit Claire, c’est également revivre ces moments de partage avec les moines lors de notre voyage en novembre dernier. Et puis l’émotion y était tellement forte, que l’on ressent en premier et que l’on « décrypte » ensuite pour mieux s’en imprégner.
    Encore merci et… à bientôt !! 😀
    Dudule

  3. Catherine Boutemy

    Un très bel endroit qui invite à l’introspection Moi aussi il me tarde de ressentir de nouveau cette ferveur,
    Catherine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *